Le Vin des autres, par Alain Leygnier

21 avril 2015
par Levindesautres
0 Commentaires

Alain Brumont recommande : Xavier Ausás, Jean-Luc Thunevin, Pierre Lurton

201109261123

A Madiran, 1400 ha au nord-est de Pau, il y a l’avant et l’après Alain Brumont. Avant, dans les années 1950/1980, le madiran est un rouge plutôt alcooleux, rustique, pataud, asséchant, souvent issu de récoltes immatures, sans charme ni intérêt. Avec Alain Brumont, un madiran rénové voit le jour. Fondé sur un tannat en majesté, récolté à maturité, élevé en fût neuf, à l’image des grands crus du Bordelais, il s’affirme comme une des références du Sud-Ouest.

Tout  commence en Cliquez ici pour lire la suite

16 février 2015
par Levindesautres
0 Commentaires

Trois livres de vigneron

Deux vignerons bordelais, un producteur languedocien, nous proposent une thèse, une autobiographie, des mémoires. « La magie du 45 è parallèle », « Le vin à la belle étoile », « Jean Gautreau, dans les vignes du Médoc ».

Couverture_45_FRcouv FR Gerard Bertrand_cb.inddCouvGautreau

 

 

 

 

 Olivier Bernard : les vins du juste milieu

Olivier Bernard, gérant du Domaine de Chevalier depuis trente ans, propose une thèse. Située à sa limite septentrionale de culture, la vigne ne se porte jamais mieux que dans le 45 ° parallèle de l’hémisphère nord. Un ruban qui Cliquez ici pour lire la suite

29 décembre 2014
par Levindesautres
0 Commentaires

Olivier Decelle recommande : Thierry Germain, Christine Vernay, Pierre-Jean Villa.

Olivier Decelle dans le parc à bonbonnes du Mas Amiel
Ne dites pas : « Maury ». Dites : « Mas Amiel ». En 1999, Olivier Decelle, alors P-D.G des surgelés Picard, achète ce vignoble de 170 ha établi dans la vallée de l’Agly, sous les ruines du château cathare de Quéribus.  Quinze ans après, Amiel s’ impose comme la référence majeure du maury, athlétique jumeau du banyuls. Sans grand mal, d’ailleurs, sans vrais rivaux, non plus, dans une appellation assoupie, qui doute de ses vins, dans un Roussillon où l’on trinque davantage au
Cliquez ici pour lire la suite

10 novembre 2014
par Levindesautres
0 Commentaires

Dix flacons roboratifs pour éviter la déprime

V & S Pleyel Photos bouteilles 2L’été est loin, l’hiver s’annonce, la déprime s’installe. Réagissons. Découvrons dix vins hauts en saveurs, choisis lors de la dégustation organisée par le club Vignobles et signatures, le 17 octobre, à Paris.

Alsace, auxerrois, vieilles vignes, Paul Blanck et fils, 2010. •••

Nez vif, notes de fruits blancs, bouche ferme et fine, très agréable, longue finale fruitée. A boire. www.blanck.com. 13 €

Jurançon, folie de janvier, domaine Cauhapé, 2010 ••••

Superbe nez de fruits exotiques, de truffe blanche, fugace touche Cliquez ici pour lire la suite

27 octobre 2014
par Levindesautres
0 Commentaires

Crémants : la France des bulles.

D’Alsace, de Bourgogne, de la Loire, de Bordeaux, du Jura ou de Limoux, ces effervescents blancs et rosés disent la vérité des terroirs et des cépages. A prix d’ami.

 Etouffons illico le cliché dans l’œuf : il n’est pas de bonne bulles que de Champagne, qui produit aussi des bouteilles médiocres. La France regorge de vins mousseux, blancs ou rosés, pour l’essentiel, quelquefois rouges, souvent délicieux. Ils se nomment : gaillac, saumur, blanquette de Limoux, vouvray, jura, savoie, etc. Depuis Cliquez ici pour lire la suite